Du 7

au 12 Août

2017

Année 2003

A l'affiche de cette année là...

Affiche du festival 2003...

  • Danse Folkloriques avec le groupe "La jeunesse de Bratsk"
  • Concert de Musique classique Russe, avec au Piano Tatiana Potapeiko, et au violon Lidia Shlapik
  • Théâtre : adaptation théâtrale de "La prose du Transsibérien" de Blaise Cendrars par la compagnie "Au coeur du monde"
  • Animations, Kermesse, Vente artisanat, Buvette, avec la participation de la "La jeunesse de Bratsk"
  • Projection de 2 Films documentaires sur la Sibérie

Groupe "LA JEUNESSE DE BRATSK"

Pour la 2ème édition de festival,

 

c?est le groupe « La jeunesse de Bratsk », ville située en Russie Centrale dans la région du lac Baïkal qui avait le privilège de montrer toute la richesse et les couleurs de leurs costumes, mais aussi en présenter un panel de leurs musiques qui font rêver.
Ce groupe est composé de jeunes étudiants, mais aussi d?ouvriers de l?usine d?aluminium de Bratsk.
Habitués de ce genre de prestation, la jeunesse de Bratsk a offert au public des envolées de « sapagui », ces fameuses bottes bondissantes.


Ces athlètes reconnus derrières les corsages des belles jeunes filles aux yeux impénétrables ont appris à aimer la Russie, « leur Russie, l?ancienne, la nouvelle »? avec cet amour profond qu?ils lui vouent sans jamais le dire.

 

Le public a été nombreux à apprécier la qualité de cette remarquable
prestation


« Dauphiné » 26.08.2003.

DUO T.Potapeiko(piano) et L.Shlapik(violon)

C?est devant un très nombreux public que Tatiana Potapeiko, pianiste, et Lydia Shlapik, violoncelliste, se sont produites dans la très belle église baroque de Montvalezan.


Toutes les deux originaires de Biélorus, elles ont fait passer une soirée mémorable au public de connaisseurs.
Merveille des merveilles au bout des doigts, qui donnaient à votre c?ur cette envie profonde de traverser la Russie, la Biélorussie, l?Ukraine ?
Tchaïkovski, Rachmaninov, Brahms, Kreisler, ?

 

Tatiana et Lydia ne nous avaient pas tout dit, du moins tout joué.

Compagnie Au c?ur du monde

"La vie de Blaise Cendrars en 45 minutes" de et par
Nathalie Marcoux et Laurie Sgrazzutti


En 2000,la compagnie Au c?ur du monde s?embarque à bord du
Transsibérien jusqu?à Vladivostok. En chemin, Nathalie et
Laurie jouent un spectacle qui tient dans un sac à dos
"La vie de Cendrars". Un soir à Irkoutsk, parmi les
spectateurs, se trouvent Fabrice et Svetlana, qui ont
invité la compagnie à participer au festival à la Rosière.

 

Nathalie et Laurie ont proposé "La vie de Cendrars",
augmentée, à l?occasion de ce festival, d?une longue
citation de la prose du Transsibérien.